Etre au printemps de sa vie…

spring
 

J’aime le printemps : sa lumière, ses odeurs, ses couleurs, les sourires qu’il provoque .

Les oiseaux chantent à tue-tête, les arbres sont en fleurs ou presque, mes 37 ans sont passés comme une lettre à la poste ( j’ai un billet prévu à ce sujet), mes ray-ban et quelques boutons refont leurs apparitions, le 1er RDV de l’année pris chez Christiane l’esthéticienne…

Il n’y a plus aucun doute : le printemps est bel et bien là ! ( applaudissements).

Et pour lui souhaiter la bienvenue et surtout lui demander de ne plus s’en aller, j’avais envie de partager avec vous quelques photos fleuries avec ma manouchette a moi en guest-star 💖 ( oh làlàlà je suis d’humeur romantique) prises lors de ce long et beau weekend de pâques #pacmanparty pour les intimes.

IMG_1769

IMG_1770

IMG_1834 IMG_1836

IMG_1816 IMG_1817 IMG_1819 IMG_1822 IMG_1824XOXO S.



SKETBA

image1

Les baskets et moi c’est une longue histoire d’amour. Au collège nous étions les meilleures amies : STAN SMITH, FILA montantes en daim noir ou CONVERSE, what else !

Un jour, Adidas laisse un communiqué de presse : » nous ne ferons plus de STAN SMITH la production est terminée » .

Après avoir pleuré 15 jours non stop. Adidas a rapidement annoncé que suite à une trop forte demande des STAN LOVERS, ils ont décidé de les rééditer ( et mon cul c’est du poulet* ? ( #ilsontprislamêmeagencedecomquesarko #tropsfortslesmecs ! )

Et Là c’est le drame, les nostalgiques se jettent dessus : rupture de stock à gogo dans les boutiques, sur le web, à Barbés, à pétaouchnoque et j’en passe… Non franchement je dois avouer qu’ils ont su faire régner la terreur : Attention les mecs, y en aura pas pour tout le monde ( EMCCDP*) !!

Bref on a tous ( ou presque) racheté des STAN SMITH et je dois dire que je pourrais les prendre de toutes les couleurs : je suis faible.

Mais la folie ne s’arrête pas là, car toutes les marques ont profité du marché pour lancer et communiquer sur leurs baskets. Et nous les « Gilles de la Tourette de la CB » avons craqué. Avoir la sensation d’être en chausson toute la journée sans avoir l’air d’un fou cela n’a pas de prix ! ( Ce n’est pas pour ça que je n’aime plus d’amour les bottines, escarpins and co…)

Du coup, je partage avec vous quelques modèles qui me font envie sur Sarenza et Asos :

image1 image3 image4 image5image1 image2

image1xxl-2 image1xxl image3xxl image4xxl

image2xxl

image1xxl-3

Bien évidemment, je ne fais pas de sport avec … SE DEUS QUISER*, ONE DAY ( ahaahhahaha).

XOXO S.

*Inch’allah

The Cookies de la mort qui tue…

IMG_1605

Mes morues adorées,

Mon premier article culinaire date de l’ouverture du blog avec mon « fameux » Tiramisu à 10 000 calories par cuillère. Aujourd’hui je reviens avec la recette (que je n’ai pas inventé) des COOKIES DE LA MORT QUI TUE de MARTHA STEWART, on peut facilement la trouver sur internet, mais comme certaines d’autres vous me l’ont demandé, je me fais un plaisir de la partager avec vous <3.

Autant dire qu’en ouvrant ce blog, j’avais l’intention de partager pleins de recettes gourmandes car :

1/ J’adore manger

2/ Je me débrouille pas trop mal ( même si il y a beaucoup mieux et Picard )

3/ Je prends un 50/50 ( poke JPF)

Je pense surtout que c’est par manque de temps et/ou d’organisation. Car quand je fais à manger, figurez-vous mes chères amies que c’est principalement pour manger ( applaudissements ) et surtout mes 2 gloutons d’amour ne me laissent guère le temps de la mise en scène (genre) !

Alors la solution était d’en faire un peu plus que tu planques pour ensuite pouvoir faire des photos :).

Cookies via thegirlfromhappiness

La recette est très simple à réaliser ( pour environ 14 cookies) :

  • 200 gr de chocolat patissier ( trés tres bons de preference, je prends du BIO en general)
  • 50 g de beurre ( tendre)
  • 2 oeufs
  • 150 gr de sucre roux
  • Un sachet de sucre vanillé
  • 150 gr de farine
  • Chocolat en pépite ( j’ai pris aux 3 chocolats)

Préchauffe le four à 180°, prépare ta plaque de cuisson avec du papier sulfurisé.

Dans un saladier, bats les oeufs avec le sucre jusqu’à obtenir une mousse ( je prends mon temps sur cette étape afin de bien incorporer le sucre).

Mets ensuite le chocolat et le beurre à fondre au bain-marie ( ou au micro-onde, attention à interrompre la cuisson et bien mélanger en 3 temps pour éviter que ça durcisse ! ).

Incorpore le chocolat et le beurre fondu dans le saladier avec le sucre et les oeufs, y ajouter la farine, et ensuite les pépites de chocolats. Mélanger l’ensemble.

Pour terminer, faire des petites boules ( pas forcement géométriques) avec 2 cuillères à soupe et les déposer sur la plaque of course.

Hop au four pendant 12/15 minutes. N’ai pas peur s’ils sont encore mous, c’est normal :). Ils sont prêts quand la croûte est fissurée.

Cookies

IMG_1627 IMG_1616 IMG_1632

Et comme notre maillot de bain est encore sous verrou, c’est le moment de se faire plaisir avec un bon chocolat chaud !!

XOXO S.

Dans mes oreilles #2

Comme je vous le disais ICI la musique a une place importante à la maison.

Et y en a pour tous les goûts : la reine des neiges ( libérée, délivrée …. oui délivrez moi svp !), du jazz ( sous acide … j’ai du mal ), soul, rock, Chopin ( nouvelle passion de Melle), and co. Bref nous sommes ouverts. d’ailleurs je te vois plus aux soirées? Poke DSK .

Aujourd’hui j’ai envie de partager avec vous 2 morceaux de Taylor Swift Benjamin Clémentine. Un belle revanche pour ce mec qui chantait dans le métro parisien.

C’est un doux mélange de soul, folk, blues accompagné d’un timbre envoutant. Je sais pas si Mister T. me permettra le rapprochement mais je trouve qu’il y a un peu de Gil Scott-Heron et de Nina Simone, soyons fous !

J’ai sélectionné 2 morceaux mais si ce style de musique vous plaît je vous conseille vivement d’acheter l’album.

Cornerstone et Condolences (<3 je pense à toutes les victimes du terrorisme à travers le monde)

Je vous laisse en bonne compagnie. A très vite.

S.